Le Coq dans la Basse-cour Rodriguaise

janvier 31, 2019

“Bizin arête gagne peur. Rodrigues pas tout seul zordi, parski PMSD ensemble avec zotte”

“Vu l’absence de voix de l’opposition au parlement, le PMSD se veut être le soutien au Rodriguais et leur porte parole à l’Assemblée Nationale”

“Quand ou alle talle la main dans Port Louis, ou péna l’autonomie. Ou dépendant. Nous oulé ene Rodrigues 100% autonome.”

Salle comble ce mercredi 23 janvier pour le premier congrès du PMSD à Hermitage, Port Sud Est. Le parti du coq marque sa présence à Rodrigues

Devant un parterre enthousiaste d’environ 400 personnes le leader du PMSD et leader de l’opposition, Xavier Luc Duval et le secrétaire-général du parti, le Dr Mahmood Khodabaccus ont martelé: “Bizin arête gagne peur astere. Rodrigues pas tout seul zordi, parski PMSD ensemble avec zotte.”

Rodrigues appartient au Rodriguais, ont-ils maintenu. Et de poursuivre que le PMSD sera là pour les aider à combattre leur souffrance. Il y aura, selon leurs dires, des candidats Rodriguais aux élections nationales aussi bien que régionales. “PMSD pas pé vine la pour faire geste. Nous pas pé vine la pou perdi ou letemps. Nous pé amene nous l’expérience et nous soutien. Rodrigues pour Rodriguais. Prend zotte pays dans zotte la main.

Pour le leader des bleus, Rodrigues n’est pas autonome: “Quand ou alle talle la main avec Port Louis, ou péna l’autonomie. Ou dépendant. Nous oulé ene Rodrigues 100% autonome.” Et cette autonomie, selon lui, passe nécessairement par le développement dans tous les secteurs de l’économie, le port, l’aéroport, l’éducation, la santé, la gestion de l’eau (jugé catastrophique), la santé et autres, le tourisme.

Les dirigeants ont longuement parlé de la contribution de feu Sir Gaetan Duval dans le développement et l’épanouissement de Rodrigues, surtout dans le domaine du tourisme. C’est à lui qu’on doit le droit de vote à Rodrigues pour avoir mené un combat légal dans ce sens, dira son fils.

En tant que leader de l’opposition Xavier Luc Duval dit constater plusieurs manquement dans la gestion de l’ile, à l’instar du secteur de l’eau avec un système de dessalement qui laisse à désirer, la santé avec des pannes fréquentes des appareils de dialyse, la baisse dans le pourcentage de réussite aux examens de la SC, la gestion de la fièvre aphteuse, et la pêche entre autres.

Selon Xavier Luc Duval, les deux députés de Rodrigues à l’Assemblée Nationale ne sont que comme des appendices au gouvernement central. Rodrigues a besoin d’une voix dans l’opposition pour que les problèmes des Rodriguais soient entendus au parlement. Le PMSD sera là comme un soutien et le porte parole des Rodriguas à l’Assemblée Nationale.

Le leader n’a pas été tendre envers le chef commissaire dont le nom a été cité dans le rapport de la Commission Lam Shang Leen sur la drogue. Il a insisté qu’il doit y avoir une enquête pour en savoir plus.

Il a eu une pensée particulière pour les milliers de Rodriguais qui ont dû quitté leur ile natale en quête d’une meilleure opportunité à Maurice et ailleurs. “Mon souhait c’est que les Rodriguais qui ont quitté l’ile, faute d’emploi, et qui sont obligés de vivre dans des situations précaires à Maurice, retournent ici. Certes beaucoup ont reussi, mais il y a pas mal qui vivent dans des conditions pour le moins difficiles et inhumaines dans des taudis,” dit-il constater avec peine.

Pour conclure le leader s’interrogera: “Quand nous pou capave juger ki vraiment ine réussi dans rodrigues?  Et dira que “Nous a juge succès Rodrigues en tant ki ene l’ile, en tant ki ene region, kan sa bane Rodriguais ki Moris la par zotte meme zotte décider pou retourne ici parski ici éna prospérité, ici éna la joie, ici éna bonheur, ici éna l’avenir pour zotte.” Ce sera, selon lui, “mission accomplie” pour le PMSD.

Pour lui, si les Seychelles, à peine plus grand que Rodrigues et plus petit que Maurice avec une population d’environ 90,000 ames, ont réussi pourquoi pas Rodrigues? “Ou capave compte lor moi pour ene soutien et ene présence accrue ici.” La réussite, conclura-t-il, passe par la réforme dans tous les secteurs et le PMSD sera là à veiller à ce que tout se passe comme il se doit.

A l;issue de la réunion il a eu droit à un bain de foule et des accolades.

 

Alfa King

Note: Article de l’auteur paru dans This Week News Mauritius le 25 janvier 2019.

24 janvier 2019


%d blogueurs aiment cette page :