Quand la nature se déchaine

Piton de la Fournaise est en éruption. Le volcan crache depuis plus d’une semaine déjà. Des fontaines de lave fusent du cratère, débordent les versants est de l’ile de La Reunion, coupent la nationale pour atteindre la mer, causant des dégats énormes en leur passage.

Les gens sont sur le qui-vive, prêts à évacuer les alentours s’ils ne l’ont pas fait encore. Les gaz nocifs, principalement l’oxyde du souffre et les cendres volcaniques se propagent dans l’atmosphere sur plusieurs kilomètres. Les laves en contact avec l’eau de la mer provoquent des fumées épaisses et toxiques. Plusieurs personnes ont été hospitalisées pour irritation respiratoire selon des informations recueillies auprès des proches vivant la-bas. On craint que la pollution n’affecte les cotes Mauriciennes au gré du vent.

A hier cette éruption a été considéré sans precedent. Les dernières nouvelles disponibles indiquaient toutefois une attenuation. Mais ce n’était que pour une courte durée seulement. Car voilà, l’effervescence est de plus belle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :